Matty Madiel

   Bretonne de naissance, Matty Madiel, de son vrai nom Mathilde Cabon-Ollivier, est passionnée depuis toujours par les livres de toutes sortes qu’elle rencontre au cours de ses études littéraires et au détour des librairies.

   Elle perpétue également sa passion du cinéma et de la littérature dans le blog qu’elle tient : Les Etagères de Matty. 

   Bercée par la mythologie grecque et latine, elle est très attachée au genre de la fantasy et adore faire naître mille et un mondes au fil des pages.

 

  Grande fan des univers du Labyrinthe, d’Harry Potter et de Star Wars, elle a toujours un projet et des personnages en tête qu’elle partage avec les membres de son forum d’écriture.

Interview

1) Pourrais-tu nous présenter ton parcours en tant qu’auteur ? 
J’ai toujours aimé écrire, depuis que je sais tenir un crayon et former des lettres. Petite, je m’inventais déjà des histoires puis arrivée au collège, j’ai commencé à avoir des projets écrits. Je suis encore une novice en tant que romancière mais je suis très fière de ce que j’ai déjà accompli avec une nouvelle ici à la Caravelle et une série en cours de publication chez Sharon Kena. Je suis très reconnaissante à Histoire de romans, mon forum d’écriture qui m’a permis de vraiment me lancer.


2) Peux-tu nous parler de « Pourquoi serais-je si malheureuse ? » en quelques mots ?

C’est l’histoire d’une autrice qui trouvait injuste que l’un des dieux les plus sympas de la mythologie soit toujours relégué au rang de méchant. En prenant le point de vue de son épouse, Perséphone, lors de son enlèvement, j’espérais montrer Hadès sous un autre jour et explorer la partie intime de leur histoire.


3) Pourquoi avoir choisi cet univers mythologique ?

Depuis toute petite, j’adore la mythologie grâce à ma grand-mère qui me racontait ces légendes sur la table de la cuisine. Ce sont des histoires passionnantes et je les garde toujours dans un coin de ma tête alors la mettre ainsi par écrit en faisant parler des dieux qui semblent pourtant si lointains, ça m’a énormément plu. Je crois même que je ne serai pas contre recommencer avec d’autres mythes !


4) Cette nouvelle est une romance fantastique. Est-ce ton genre de prédilection ?
Pas vraiment, je suis plus à l’aise en fantasy et je ne pensais pas du tout maîtriser la romance à la base comme je n’ai pas vraiment eu l’occasion d’en observer dans la vie. Cependant, ça fait parfois du bien de sortir des sentiers battus et je connais la mythologie par cœur donc ça faisait un joli mélange d’expérience.


5) Que représente l’écriture pour toi ?

C’était au début un divertissement, c’est maintenant quelque chose dont je ne pourrais jamais me passer. Dans mes écrits, je lâche prise comme jamais je ne peux le faire dans la vie. Je me retrouve dans un monde nouveau, à apprendre des langues, des coutumes, à croiser des personnages et tout ça me passionne. 


6) As-tu d’autres projets en cours ou à venir ?
J’en ai pas mal en effet ! Je travaille actuellement sur une nouvelle série de fantasy politique, dans un monde en guerre, avec quatre royaumes bien différents qui auront chacun leur histoire et leur point de vue. J’ai aussi dans les tiroirs des idées d’uchronie romaine et de fantasy avec de gros chats ailés.


 

Portrait chinois

Si j’étais un animal, je serais... un éléphant.


Si j’étais une saison, je serais... l’hiver.


Si j’étais une devise, je serais... « Il faut viser la lune car si on se rate, on atterrit dans les étoiles ».


Si j’étais un des quatre éléments, je serais... l’eau.


Si j’étais un genre littéraire, je serais... la pastorale.


Si j’étais un livre, je serais...  Terrienne de Jean-Claude Mourlevat.


Si j’étais un film, je serais... Le Labyrinthe de Wes Ball.


Si j’étais un personnage de fiction, je serais... Pariya dans Bride’s Stories.


Si j’étais un super pouvoir, je serais... le pouvoir de guérison.


Si j’étais une créature imaginaire, je serais... un capricorne.

Éditions de la Caravelle

6 rue du Four
25170 Burgille, France

contact@editionsdelacaravelle.com

Réseaux sociaux

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

Soyez les premiers informés

Notre newsletter

© 2017-2019 par Éditions de la Caravelle